Milarepa par Schmitt

Milarepa est un livre à l’image des livres d‘Eric-Emmanuel Schmitt : simple, efficace. On est vite transporté dans son univers.

“ Ceux qui sont pleins de désirs et de rancoeurs ordinaires ne peuvent rien pour la cause d’autrui. Et ils font rien de profitable pour eux-mêmes. C”est comme si un homme emporté par un torrent prétendait sauver les autres. “

 

“ L’enfant Milarepa s’émut très fort en apprenant nos malheurs ; il nous plaignit, il nous embrassa, il voulut donner tous ses joues à mes fils. Et lorsqu’il découvrit qu’il nous restait, à ma femme et à moi, qu’un seul vêtement chacun, un seul vêtement que nous ne pourrions laver qu’aux beaux jours, il pleura. en un instant sa pitié me couvrit de poux et de haillons. Sa bonté m’abaissait. Dans ses sanglots, ce soir là, je découvris que j’étais pauvre.”

Mots clés Technorati : ,